Poudre de protéine chocolat et vanille

La whey, nouvelle obsession du sportif

On la retrouve dans toutes les salles de sport françaises. Mais quels sont les intérêts et les inconvénients de la whey pour le sportif ? Attention au surdosage.

Le marché des compléments alimentaires en France est en pleine expansion. Son chiffre d’affaires a atteint 1,8 milliards d’euros en 2017 et les sportifs sont des consommateurs de choix. Dans la longue liste des compléments alimentaires, la whey a résolument la côte. Cette protéine a de nombreux avantages.

sachet de whey de marque Prozis

Elle est obtenue par filtration à partir d’un composant du lait ; le lactosérum, une protéine qui a la plus haute qualité biologique : ses acides aminés sont le mieux assimilé par notre organisme. En effet, cette protéine en poudre a l’avantage d’être absorbée en 30 minutes, ce qui rentre idéalement dans la fenêtre métabolique*; comparé à un steak qui lui sera digéré en 4 à 5 heures. Le côté pratique rentre également en jeu ; car il est plus facile de transporter un shaker de whey qu’un Tupperware rempli de viande. Le plus d’une protéine en poudre sera aussi son prix, qui est deux fois moins cher que pour de la nourriture « solide ».

Sportif en surdose ?

La consommation trop importante de protéine en poudre peut toutefois provoquer des risques d’insuffisance rénale. Elle favorise une déshydratation si le dosage n’est pas respecté en fonction des besoins de chacun. Il est donc important de savoir que les compléments alimentaires ne sont pas des produits miracles. Si l’alimentation que l’on a par ailleurs n’est pas équilibrée, les effets ne seront non seulement pas bénéfiques mais pourront être même néfastes. En somme, les protéines en poudre ont un intérêt sur le plan de la vitesse d’assimilation et sur le côté pratique ; mais ne sont pas indispensables et servent au sportif de haut niveau. Elles permettent d’aller plus loin dans le régime alimentaire et gagner en performance ; mais chez le sportif lambda la nourriture solide est largement suffisante.

* période favorable après l’effort physique ou l’opportunité pour le corps humain de recharger rapidement ses batteries après une activité sportive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

www.000webhost.com